Boite à outils

Succès pour les animations naturalistes du programme « Voir l’invisible »

26.06.2018 | Faune / Flore

Chaque année depuis 2007, des milliers de manifestations sont organisées sur le territoire français dans le cadre de la Fête de la nature, permettant au plus grand nombre de mieux connaitre et comprendre les milieux naturels et la biodiversité qu’ils hébergent.
Cette année, pour ses 50 ans, le Parc naturel régional Scarpe Escaut a souhaité s’associer à cet événement en développant un programme d’animations à destination de ses habitants. Le thème de l’édition 2018 ? « Voir l’invisible », l’occasion pour tous de découvrir l’écologie de certaines espèces très discrètes et pourtant bien présentes sur notre territoire …  Retour sur trois sorties guidées par les animateurs Natura 2000 du Parc au cours des mois de mai et juin.
Lors de la première animation, les participants ont pu découvrir les papillons et les libellules de la forêt de Raismes-Saint-Amand-Wallers. Munis de filets à papillons, les enfants comme leurs parents se sont prêtés au jeu : recherches à vue et courses effrénées pour capturer ces élégants insectes volants … qui ont ainsi pu être observés de plus près et déterminés à l’aide de guides.
Une seconde excursion, nocturne cette fois, proposait de partir à la recherche de l’Engoulevent d’Europe, un oiseau actif au crépuscule et de nuit. Trois mâles, défendant leur territoire respectif par leur chant, ont été contactés ce soir-là au sein du massif forestier. Chacun a pu longuement admirer l’un d’eux posé sur une branche puis en vol, une observation très rare pour un oiseau habituellement si discret !
Enfin, la balade nature clôturant le programme, organisée de nuit à Rieulay, portait sur le thème des chauves-souris. Nous recensons plusieurs espèces en Région, notamment en Scarpe-Escaut … c’est le cas par exemple de la Pipistrelle commune, repérée par le détecteur d’ultrasons emmené à l’occasion de la sortie. Au-delà de la découverte de certaines espèces, les participants ont pu prendre conscience des mesures gestion des espaces – naturels comme urbains -  permettant de préserver ces petits mammifères volants.


Julien Masquelier ou Mathilde Castelli - 03 27 19 19 70

Commentaires

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
Cartesinteractives