Boite à outils

Balade familiale du 27 mai 2018 à Raimes "Le soleil vert"

« Il était une fois une princesse… ». Tout de suite, les yeux des petites filles s’illuminent et se posent sur Christophe. C’est que l’animateur sait s’y prendre pour capter l’attention des enfants mais aussi celle de leurs parents.

C’est donc par cette jolie histoire de la princesse qui vivait en ces lieux jadis que commence la balade pour le plaisir des petits et des grands. Le nom de Princesse donné à l’avenue qui borde la Maison de la Forêt ne relève pas, lui, de la légende.

Puis, en route pour la forêt et ses mystères à la recherche de la lumière et de ses différents paysages. A l’aide d’une carte, Louane, 10 ans, va prendre la tête du petit groupe pour l’emmener dans le sous- bois. Il s’agit pour elle de s’orienter à partir d’une carte et d’ouvrir grand les yeux à la recherche des indices et des repères.

Les autres sens sont aussi sollicités ! Un champignon très odorant attire l’attention : le satyre puant qui porte bien son nom et le fait savoir.

Nous voici arrivés au premier point d’observation. Tout le monde est invité à regarder la végétation, sa densité, sa hauteur. Et à résoudre des énigmes : pourquoi à certains endroits, l’herbe ne pousse-t-elle pas, les arbustes sont-ils absents… ? Chacun sort sa fiche pour y reporter ses réponses.

Et puis d’autres questions s’égrènent au fil de la balade :

Ici, quel est cet être vivant, sous nos yeux, ni animal, ni végétal, qui ne fabrique pas son sucre comme les plantes ? comment fait-il pour vivre ?

Là, pourquoi ne voit-on que des bouleaux ? Alors qu’il y a à peine 80 ans, il y avait des charmes et des chênes.

Ne serait-ce pas l’homme qui a encore marqué son passage ? Et qui a fait que, petit à petit, les grenouilles, les plantes et animaux qui aiment l’eau ont colonisés les lieux ?

Tiens, une empreinte, de quel animal s’agit-il ? Pas de doute, c’est un chien et non un renard. Ici, cette plante a été en partie mangée par un chevreuil. Pourquoi le feuillage de ces frênes est-il clairsemé ? Christophe oriente le regard des participants vers de nouvelles découvertes. Et leur propose quelques bons plans : voici un cerisier dont le fruit est idéal pour la fabrication de liqueurs !

C’est dans la bonne humeur que le petit groupe retrouve la Maison de La Forêt avenue de l’Etoile de la Princesse après une balade dépaysante et rafraichissante de chaude journée.

Interactive maps