Boite à outils

Charte jardin au naturel

 

12 professionnels du jardin s’engagent

 

La France est le premier utilisateur européen de pesticides!

Si fournisseurs et agriculteurs sont aujourd’hui conscients des pollutions de la nappe phréatique, les particuliers, eux, ne sont pas suffisamment informés. Notre objectif est de sensibiliser les jardiniers amateurs aux risques, pour la qualité de l’eau et la santé humaine, que représente  l’utilisation de pesticides et des plantes exotiques envahissantes.

Il est difficile d’agir directement auprès des particuliers. Il apparait donc pertinent de travailler avec des professionnels du jardin afin de relayer des conseils et d’orienter les consommateurs vers des solutions sans pesticides et des plantes locales non envahissantes.

 

Ainsi 12 magasins du Douaisis et du Valenciennois, travaillant dans le secteur du jardin, se sont engagés et ont signé la « Charte d’engagement jardin au naturel ».

Par cette charte ils s’engagent à sensibiliser leurs clients à jardiner naturellement au travers de conseils et d’animations. (Voir carte ci-contre).

 

 

 En téléchargement ci-contre

Les magasins engagés en 2013 sont

Bricomarché à Condé-sur-l’Escaut, Etablissements Deltombe à Lecelles, Auchan à Petite-Forêt, Gamm Vert à Saint Amand-les-Eaux, Somain, Orchies, Quarouble et Valenciennes, Leclerc à Bellaing, Les Compagnons des saisons à Petite-Forêt, Gaec Horticole Acquette à Saméon et Jardiland à Valenciennes.  

 
  L’opération est initiée par la Commission locale de l’eau du Schéma d’aménagement et de gestion de l’eau de la Scarpe aval. Elle est financée par l’Agence de l’eau Artois-Picardie et les intercommunalités du territoire.
  

 

Interactive maps

Le saviez-vous?

  • Un verger de pommier reçoit en moyenne 27 traitements par an et la vigne 20!
  • 1 gramme de pesticide (soit un capuchon de stylo) peut polluer un cours d'eau sur 1m de large et 10 km de long!
  • 30 ans après son interdiction, on trouve encore du DTT (insecticide) dans le lait maternel!