Boite à outils

Février 2019 : Le succès des milieux humides en fête

Les milieux humides jouent un rôle essentiel, en tant que solutions naturelles, dans l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets. Pour le rappeler et montrer qu’il est important d’agir rapidement et efficacement afin de cesser la destruction des milieux humides, le Parc naturel régional Scarpe-Escaut a proposé pour la deuxième année consécutive différentes sorties en partenariat avec les acteurs du territoire dans le cadre de la journée mondiale des zones humides, qui rappelons-le, est le temps fort de la convention internationale Ramsar.

Pour cette seconde édition « Les milieux humides en fête ! », la diversité des lieux, des thématiques et des évènements a permis d’offrir un large choix d’animations de Vred à Condé-sur-l’Escaut. Chantiers nature, randonnées et conférences ont toujours autant de succès. Les jeux de pistes prévus pour les enfants ont également été particulièrement appréciés en cette période de vacances scolaires! Nouveautés cette année : une visite du site de fouilles archéologiques du Château de l'Arsenal à Condé-sur-l'Escaut et une marche à la campagne sur le thème de l’agriculture à Thun-Saint-Amand, suivi d’une dégustation de produits locaux.

Tous ces rendez-vous ont pu plaire aux petits comme aux grands puisque sur ces deux semaines plus de 450 personnes ont participé aux animations prévues sur le territoire !

Interactive maps

Le saviez-vous?

Le 2 février, nous célébrons la Journée mondiale des zones humides pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides, le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne. Chaque année depuis 1997, autour du 2 février, des organismes gouvernementaux, des organisations non gouvernementales et des groupes de citoyens à tous les niveaux de la société profitent de l'occasion pour lancer des actions de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages des zones humides en général, et de la Convention de Ramsar en particulier. Cette année le thème choisi par le secrétariat de la Convention de Ramsar était « Zones humides et changement climatique ».