Boite à outils

La Chronique de Gourmandise : épisode 10 : Recette cocooning !

Le froid arrive peu à peu, les petites envies de desserts chauds aussi !  

Je me suis procurée cette semaine quelques produits primés au jury des fins gourmets. Mes parents viennent  à la maison cet après-midi, après une petite balade en attelage avec Pierre Carbonnier et ses imposants chevaux de Trait du Nord à la découverte du site de Chabaud Latour,  je leur servirai un petit café gourmand au coin du feu.  J’ai bien envie de préparer de bonnes tartines de « pain perdu » comme me le faisait ma grand-mère :  il me reste quelques tranches de pain que j’ai acheté à Valenciennes  « Les Pains de Pascal » et un pot de miel de fleurs de chez Monsieur Raviart à Rosult. Ma voisine m’a donnée un pot de marmelade d’endive, elle s’approvisionne chez les endiviers marqués Parc pour leur savoir-faire.

Pour compléter, j'ai quelques gauffres de chez "Xav de Lille" et une délicieuse glace de la Ferme Dumez à Hergnies chez Cécile de Saint-Ghislain où j'achète souvent mes produits laitiers.

Pain perdu à la marmelade d’endives de terre

 fotolia_35840690_m_0.jpg

Que faut-il ?

1 endive

10 cl de lait

10 cl de crème fraîche

2 c. à soupe de sucre semoule

1c. à soupe de miel

Tranches de pain perdu

1 œuf


Préparation

Coupez une endive très finement. Préparez dans une poêle le lait et la crème fraiche. Ajoutez le sucre semoule, le miel et l’endive. Laissez réduire à feu doux pendant 15 à 20 mn . Trempez les tranches de pain perdu dans du lait puis dans un mélange composé d’un œuf entier et de lait. Cuisez le pain perdu à la poêle et disposez dessus une couche de marmelade ainsi que de la cassonade. Vous pouvez également y ajouter une boule de glace au spéculoos.




Interactive maps

Sorties