Boite à outils

La Fédération des Parcs pour la restriction des OGM

Jeudi 4 décembre à Bruxelles, le Conseil, le Parlement européen et la Commission européenne sont parvenus à un accord politique sur la question de la restriction des cultures OGM en France. Jean-Louis Joseph, président de la Fédération des Parcs naturels régionaux de France se félicite de cette victoire qui est celle de tous les consommateurs et agriculteurs européens majoritairement opposés aux OGM et qui permet aux Etats qui refusent les OGM de le faire sans craindre une quelconque insécurité juridique. L’agriculture est en effet un enjeu majeur pour la Fédération des Parcs naturels régionaux qui s’inscrit dans une démarche de projet pour une agriculture durable dans les Parcs intégrant à tous les stades de production des pratiques respectueuses de l’environnement.

Cet accord est une sécurité pour les agriculteurs : des mesures devront désormais être prises pour empêcher toute contamination de cultures traditionnelles par les cultures OGM d’états voisins, notamment dans les zones transfrontalières. La Commission européenne s'est également engagée à évaluer les pratiques nationales en matière d'indemnisation financière des agriculteurs en cas de contamination accidentelle. 

Plus d'infos sur le site de la Fédération des Parcs

Interactive maps