Boite à outils

La pollution lumineuse dans le Parc naturel régional Scarpe Escaut

Bien qu'habitant un Parc naturel régional, nous n’échappons  pas à la pollution lumineuse issue de l’urbanisation du territoire. Si l’éclairage artificiel est nécessaire aux activités économiques et sociales du territoire, celle-ci n’est pas sans conséquences sur la biodiversité exceptionnelle qui nous entoure. En effet, plus de 75% des activités de la faune ont lieux le soir et la nuit, et se trouvent perturbées par la présence de lumières. Nous avons tous un rôle à jouer sur cette problématique en limitant ou supprimant les éclairages inutiles, en adaptant nos usages, en modifiant les éclairages pour les rendre moins perturbateurs.

Dans le cadre du programme « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » dont le PNR Scarpe Escaut est lauréat, nous accompagnons plusieurs communes du territoire afin qu’elles adaptent leurs éclairages publics sur les zones à enjeux de biodiversité. Ainsi, sont préconisées des modifications techniques, des limitations de puissances, un meilleur choix des couleurs de lumières, et des extinctions totales ou partielles la nuit. Cette action doit également permettre de recréer des trames noires propices aux déplacements de la faune et protéger le ciel et le paysage nocturne.

Pollutions lumineuses émanant du territoire du Parc
pollution_lumineuse_pnrse_.jpg

Echelle visuelle AVEX
Blanc : 0-50 étoiles visibles  selon les conditions. Pollution lumineuse très puissante et omniprésente. Magenta : 50-100 étoiles visibles,
Rouge : 100 -200 étoiles : les constellations et quelques étoiles supplémentaires apparaissent.
Orange : 200-250 étoiles visibles, typiquement moyenne banlieue.
Jaune : 250-500 étoiles : Pollution lumineuse encore forte. Voie Lactée peut apparaître dans de très bonnes conditions. Vert : 500-1000 étoiles : grande banlieue tranquille, faubourg des métropoles,
Cyan : 1000-1800 étoiles : La Voie Lactée est visible la plupart du temps (en fonction des conditions climatiques) mais sans éclat, elle se distingue sans plus
Bleu : 1800-3000 : Bon ciel, la Voie Lactée se détache assez nettement,  néanmoins, des sources éparses de pollution lumineuse sabotent encore le ciel
Bleu nuit : 3000-5000 : Bon ciel : Voie Lactée présente et assez puissante, les halos lumineux sont très lointains et dispersés, ils n’affectent pas notoirement la qualité du ciel
Noir : + 5000 étoiles visibles, plus de problème de pollution lumineuse décelable à la verticale sur la qualité du ciel.

 Source : © AVEX

Interactive maps