Boite à outils

Michel Lefebvre, 5e président du Parc naturel régional Scarpe-Escaut

Le Syndicat mixte du Parc naturel régional Scarpe-Escaut s’est réuni ce mardi 9 juin 2015 à la Maison du Parc à Saint-Amand-les-Eaux. Le comité syndical a élu son Président et son Bureau. Michel LEFEBVRE a été élu nouveau président du PNR Scarpe-Escaut et succède donc à Erick CHARTON.

Actuellement maire de Millonfosse et conseiller communautaire, Michel LEFEBVRE s’est présenté au titre du collège du Territoire (communes). Le bureau a été renouvelé :
• Jean-Noël VERFAILLIE, vice-président, Conseil départemental du Nord
• Marielle CUVELIER, vice-présidente, Conseil régional Nord Pas de Calais
• Raymond ZINGRAFF, vice-président, collège des Etablissements publics de coopération intercommunale (EPCI)
• Nadine COCHY, vice-présidente, collège du SCI (communes)
• Frédéric CHEREAU, secrétaire, Conseil régional Nord Pas de Calais
• Yves DUSART, membre, Conseil départemental du Nord
• Laurent HOULLIER, membre, collège des EPCI
Michel LEFEBVRE a exprimé sa volonté de renforcer le lien entre le Parc naturel régional Scarpe-Escaut et son territoire, notamment les liens avec les communes, les EPCI et les habitants.
Il souhaite « développer un esprit d’équipe avec les élus du Comité syndical, chacun devant être partie prenante de l’engagement collectif pris avec la Charte du PNR ». « Il est indispensable de donner encore davantage de lisibilité au PNR, à son action, à ses acteurs (habitants, entreprises, collectivités, associations), avec toutes les instances qui font sa force : la Région, le Département, les EPCI, les communes et les habitants ».
Le nouveau Président poursuivra la construction du Parc transfrontalier, dans la continuité de Daniel MIO et d’Erick CHARTON, ses prédécesseurs, et avec les élus wallons, car « le positionnement du PNR au sein de l’Europe est indispensable. Sa structuration en Parc transfrontalier nécessaire ».
« Des chantiers sont ouverts sur les équipements du PNR, sur la mobilisation des habitants, sur l’accompagnement des communes, sur des projets européens, sur des actions concrètes en matière d’urbanisme durable, de biodiversité, d’agriculture, d’économie locale. Il faut avancer collectivement pour les réussir. »
« Les soutiens de la Région et du Département sont indispensables. Le classement en PNR est une volonté partagée. Il faut garantir ce classement national et européen dans le temps. Les partenariats existants avec les communes de communes et d’agglomération (Cœur d’Ostrevent, Communauté d’agglomération du Douaisis, Communauté d’agglomération de la Porte du Hainaut, Valenciennes Métropole, Pévèle-Carembault) sont à poursuivre et renforcer ».
Interactive maps