Boite à outils

Nidification de la Sterne pierregarin sur le site de nature d'Amaury

Le site de nature d’Amaury accueille une petite population de Sternes pierregarin en période de nidification depuis 2004. Cette espèce utilise les toits de hutte de chasse pour s’installer.

Le suivi de cette espèce, réalisé chaque année par la section valenciennoise « le Vanneau » du Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais (GON), a permis de constater que le nombre de jeunes parvenant à l’envol  était faible par rapport au nombre de couples.

En 2015, les 10 couples installés sur les toits de huttes ont déposé 21 pontes (de nombreuses pontes viennent en remplacement de premiers œufs disparus). 17 poussins ont été observés mais seuls 5 sont parvenus à s'envoler.

Il est difficile d’expliquer ces faibles résultats. Beaucoup de pontes sont perdues avant l’éclosion, et de nombreux poussins disparaissent avant d’avoir pu achever leur croissance. Le positionnement des nids en hauteur peut être la cause des chutes d’œufs et de poussins qui, dans l’incapacité de se percher meurent noyés. Les dérangements en période sensible, lors de l’incubation, ou en présence de jeunes poussins sont également défavorables.

Dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau plan de gestion du site, un partenariat avec l’association Paysage Environnement et le GON « le Vanneau »  a permis d’aménager et d’installer sur le plan d’eau deux anciens pontons à bateaux (14 bénévoles des deux associations ont participé à cette opération répartie sur deux week-end du mois de mars). Les pontons ont été positionnés ensuite sur le plan d’eau en concertation avec les huttiers pratiquant la chasse au gibier d’eau sur le site.

Parallèlement une information et une sensibilisation sur la préservation de cette espèce ont été réalisées conjointement par le Parc naturel régional Scarpe-Escaut, le Conseil départementale du Nord, le GON le Vanneau et l’association Paysage-environnement auprès des utilisateurs de hutte. Certains d’entre eux ont contribué à la préservation de l’espèce en réalisant quelques aménagements sur le toit de leur hutte (pose d’un grillage sur les extrémités  pour éviter la chute de poussins ainsi que l’installation d’abris afin de protéger les poussins des intempéries et des prédateurs).

Cette année les premiers couples sont arrivés  au cours de la dernière semaine de mars pour repartir dans les derniers jours d’août. Les résultats de la saison de reproduction sont très satisfaisants puisque 15 couples nicheurs ont été recensés,  8 couples sur les toits de hutte de chasse et 7 sur les radeaux aménagés, 34 poussins ont été observés et 28 d’entre eux ont pu prendre leur envol !

Les aménagements effectués semblent donc être bénéfiques pour la reproduction de la Sterne pierregarin. Cette opération devrait être reconduite pour 2017.


Interactive maps

Vidéo

Installation de pontons à Sternes sur le site nature d'Amaury Vidéothèque