Boite à outils

Programme de Formation des Ecogardes Juniors - Pecquencourt

Nouvelle intervention des Ecogardes du PNRSE : module 5b sur la biodiversité.

Le mardi 19 avril 2016, les écogardes du Parc naturel régional Scarpe-Escaut avaient rendez-vous avec les élèves de la classe de CM2 de l’école Langevin-Wallon de Pecquencourt dans le cadre du Programme de Formation des Ecogardes Juniors. C’est sur le thème de la Biodiversité que les élèves ont travaillé et plus particulièrement sur les notions d’espèces remarquables et invasives ou plutôt, comme ils l‘ont appris pendant l’animation en classe, les espèces à forte valeur patrimoniale et les espèces exotiques envahissantes (EEE).

Concernant les premières, c’est la couleuvre à collier qui a été mise à l’honneur (en lien avec le programme couleuvre développé en collaboration avec le CPIE Chaine des Terrils, les ENS du Conseil Départemental et la CCCO). Morphologie, habitat, mode de reproduction, préservation, etc., tout a été abordé. C’est d’autant plus important que la couleuvre à collier est présente  sur la commune de Pecquencourt. Ensuite, dans le cadre des EEE, ce sont les Asters américaines et le Renouée du Japon qui ont été présentées grâce à différentes caractéristiques : morphologie, habitat, mode de reproduction et moyens de lutte.

En fin de matinée, les écogardes ont emmené les élèves sur le site requalifié de l’étang communal pour mettre en pratique un moyen de lutte contre la Renouée du Japon : l’arrachage manuel avec destruction des résidus. La seule station présente ne mesure que quelques mètres carrés mais a donné du fil à retordre aux enfants. A la fin de la séance, ils avaient enlevé les tiges de l’année dernière, arraché les jeunes pousses de l’année et extrait plusieurs grosses racines. L’opération sera renouvelée au mois de juin.

Les écogardes reviendront le jeudi 21 avril pour achever le module sur la biodiversité avec la présentation des grandes familles d’insectes, d’amphibiens et d’oiseaux et un atelier sur la construction de gîtes à insectes et de nichoirs à mésange.

Interactive maps