Boite à outils

Qu'est ce qu'un plan climat territorial?

Le changement climatique est là et ses effets se font déjà sentir : augmentation des températures maximum et minimum observées, augmentation des nombres de tempêtes,  inondations ou des jours de canicules... Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut (PNRSE) et la communauté d'agglomération La Porte du Hainaut (CAPH) souhaitent ensemble préparer le territoire aux enjeux climatiques et énergétiques de demain. Elles ont donc élaboré d'un Plan Climat Territorial (PCT).

Concrètement, un Plan Climat Territorial permet de préparer tout un territoire à réduire ses émissions de gaz à effet de serre, à réduire sa dépendance aux énergies fossiles et à s'adapter aux changements climatiques. Pour cela, le Parc naturel régional Scarpe-Escaut et la communauté d'agglomération La Porte du Hainaut à travers leur PCT ont défini avec les acteurs du territoire (habitants, entreprises, collectivités) des objectifs et un programme d'actions ambitieux et réalisables.

déplacement actif

Représentant 82 communes et 300 000 habitants sur les 2 territoires (PNRSE et CAPH), le plan climat territorial, pour répondre à ses objectifs, a besoin que toutes personnes du territoire puissent se mobiliser à son échelle : communes, intercommunalités, chambres consulaires, entreprises et associations locales, habitants... Officialisé en février 2010, le programme d'action du plan climat comprend 35 actions et réinterroge notre territoire sur ses modes de consommation, nos manières d'utiliser l'énergie, d'aménager l'espace ou de se déplacer.

Interactive maps

Le saviez-vous?

Un peu partout dans le monde, des groupes d'habitants se sont formés pour répondre au double défi que représentent le pic pétrolier et le dérèglement climatique : ce sont des villes en transitions.
Dans ces groupes en "transition", la vision de l'avenir est résolument optimiste, et les crises sont vues comme des occasions de changer radicalement la société actuelle. La deuxième originalité est que le mouvement concerne la communauté dans son ensemble car c'est cette dernière qui doit porter le changement. L'action ne doit pas exclusivement venir des gestes individuels quotidiens, ni des instances politiques via la législation.