Boite à outils

Des paysages façonnés par la mine

Les communes au passé minier sont fières de leur patrimoine industriel, intégrant dans le paysage chevalements, carreaux de fosses, corons, terrils...

Les petites maisons de brique alignées se succèdent avec en toile de fond, les silhouettes de terrils et les étendues de sols noirs, témoins de l’activité minière. La forêt vient ici à la rencontre de la mine, comme pour reconnaître cette forte activité d’un passé qui n’est pas si lointain. Vous découvrirez de beaux chevalements à Condé-sur-l’Escaut (Fosse Ledoux), Fresnes-sur-Escaut (Sarteau), Raismes (Fosse Sabatier), Wallers (fosse d’Arenberg) et à Anhiers.

Plats comme à Rieulay, ou en forme de cône comme à Raismes et Pecquencourt, les terrils se fondent aujourd’hui dans le paysage, recolonisés par une végétation dense. A leur pied, des étangs d’affaissement se sont formés, où l’on peut aujourd’hui pratiquer la voile et le canoë.

 Dans les années 80, les scientifiques montent à l’assaut des terrils, y découvrant une flore caractéristique. L’intérêt biologique de cette recolonisation végétale est immense et fait l’objet d’observations biologiques pleines d’enseignement.

 

Interactive maps

Le saviez-vous?

Les Itinéraires de la Culture Industrielle (ICI), c'est l'occasion de découvrir un itinéraire transfrontalier, qui associe 6 partenaires belges et français. A travers une carte touristique, des événements, des expositions mais aussi un atlas et une expérience multimédia inédite... découvrez la richesse culturelle et industrielle du bassin minier franco-belge.