Boite à outils

Les loisirs motorisés dans le Parc naturel régional Scarpe-Escaut

Le Parc naturel régional Scarpe-Escaut est situé entre les agglomérations de Valenciennes, Douai, Lille et Tournai. Ce territoire, comme la plupart des Parcs naturels régionaux de France, est le terrain de prédilection de la randonnée, tant pour son image associée aux paysages, que pour celle liée à la protection de la nature. Le territoire du Parc naturel régional compte plus de 600km de sentiers de randonnée balisés

En moto, quad ou 4x4, les loisirs motorisés sont pratiqués sur le territoire. Bien que limitée (article L.362-1 du Code de l’environnement) aux routes nationales, départementales et communales et aux chemins ruraux propriétés de la commune (sauf si ceux-ci sont interdits par un arrêté municipal ou préfectoral) ainsi qu’aux voies privées (sauf si interdiction du propriétaire ou de la police), cette pratique est parfois source de conflits entre conducteurs et riverains ou randonneurs. Sans compter les dégradations sur l’environnement et les sentiers.

La loi permet aux Parcs naturels régionaux et Parcs nationaux d’inscrire dans leur Charte des dispositifs complémentaires visant à protéger plus particulièrement les espaces naturels.
Ainsi dans nos communes, classées Parc naturel régional pour leur biodiversité, leur paysage ou leur cadre de vie, la Charte 2010-2022 prévoit la mise en place « de règles de circulation des véhicules à moteur sur les voies et chemins ouverts à la circulation publique de chaque commune adhérente”.

Pour y parvenir, le Parc naturel régional Scarpe-Escaut  propose une démarche de concertation qui permette d’aboutir à une bonne cohabitation des pratiquants de loisirs motorisés et des autres usagers des chemins sans menace sur les milieux naturels.
Pour entamer cette démarche, une enquête a été réalisée auprès des communes et des gestionnaires de sites entre 2015 et 2016.

Information et Contact:

Caroline Mairesse   mail - c.mairesse@pnr-scarpe-escaut.fr  -  Tel -  03 27 19 19 70

Interactive maps

Documentation

Le saviez-vous?

« La Charte du Parc » document constitutif du projet de Parc, doit  intégrer des engagements  en matière de gestion de la circulation des véhicules à moteur dans les espaces naturels.  Ces obligations découlent de la Loi du 3 janvier 1991 (codifiée aux articles L 362 -1 et suivants du code de l’environnement), relative à la circulation des véhicules terrestres motorisés dans les espaces naturels, et de la demande du CNPN (Conseil National de Protection de nature) dans le cadre du renouvellement du classement des Parcs.

Les maires sont les premiers garants de la «conservation durable » des espaces naturels, il leur revient de trouver un équilibre entre la préservation des milieux et la liberté de circulation. Ce sont par ailleurs eux qui disposent du pouvoir de police pour réglementer l’accès de certaines voies.