Boite à outils

Des Atlas de Biodiversité Communale pour quoi ?

Cinq communes (Bousignies, Brillon, Sars-et-Rosières, Tilloy-lez-Marchiennes, Wandignies-Hamage) se sont engagées dans les Atlas de la biodiversité communale, une dynamique animée par le Parc naturel régional.

Objectifs ? Améliorer les connaissances du patrimoine naturel, qu’il soit ordinaire ou remarquable et sensibiliser les habitants.

Quelles sont les espèces animales et végétales qui nous entourent ? Se portent-elles bien ou sont-elles menacées ? Comment, habitant, élu, exploitant agricole, etc.,  agir en faveur de la biodiversité et mieux la protéger ?

La démarche des Atlas de la Biodiversité invite les habitants des Communes engagées à participer aux "Ateliers de la connaissance" sur des thématiques très variées (oiseaux, amphibiens, insectes pollinisateurs, arbres, etc.), et de manière ludique, dans la bonne humeur et l’échange ! Des inventaires de la faune, de la flore et des habitats sont réalisés sur les communes par les curieux de nature et les volontaires qui transmettent leurs observations naturalistes et complètent ainsi les connaissances également enrichies par les suivis des scientifiques. 

Inscription à la démarche auprès de Chloé BOONE, chargée de projet « Atlas de la Biodiversité Communale » au Parc naturel régional Scarpe-Escaut - c.boone@pnr-scarpe-escaut.fr.

Animation scolaire: "Les oiseaux"

Animation scolaire "Les amphibiens et les Reptiles"

Interactive maps

Le saviez-vous?

La démarche des Atlas de la biodiversité communale (ABC) a fait ses preuves. Initiée en 2017 par le Parc naturel régional de Lorraine, elle a depuis fait des émules (153 territoires l’ont expérimentée entre 2012 et 2019 sur 1407 communes). Sur les 250 candidatures à l’appel à Projets «Atlas de la biodiversité communale» lancé par l’Office français de la biodiversité (OFB) dans le cadre du plan France Relance, 101 dossiers ont été retenus dont celui du Parc Scarpe-Escaut.
Le Parc a ainsi pu proposer à 5 communes de construire, avec les habitants, leur atlas communal de la biodiversité. Choisies afin d’enrichir l’état de connaissance des données naturalistes, les communes partantes sont Bousignies, Brillon, Sars-et-Rosières, Tilloy-lezMarchiennes et Wandignies-Hamage.

Les ABC visent un double objectif : amélioration de la connaissance de la biodiversité et sensibilisation des habitants.Puisqu’on préserve mieux ce qu’on connaît
bien, tout un programme de recherche des plantes, des oiseaux, des amphibiens, des mammifères ou encore des insectes sera déployé. En complément des inventaires réalisés par des professionnels (équipe du Parc et prestataires), les habitants pourront s’investir concrètement dans cette démarche au travers d’inventaires participatifs